Concours Chaumont-sur-Loire #2015

Candidature pour le concours du Festival International des Jardin de Chaumont-sur-Loire – Edition 2015

Equipe :

Chloé WAWRZYNIAK – Architecte DEA

Eloyse DESCURNINGES – Ingénieur paysagiste – Fleuriste

Hélène PRECHAC – Architecte DEA – Fleuriste

Aurélien STAVY – Architecte DPLG

CAHIER FINAL 1 Concours Chaumont sur Loire #2015

 

M. Marcel est collectionneur. Collectionneur de Chimères. Les Chimères, ce sont ces  créatures hybrides que l’on fabrique dans les rêves et dans les histoires.
Mais ce ne sont pas les monstres mythologiques qui intéressent M. Marcel, ce sont les plantes. Les plantes imaginaires. Dès qu’il rêve d’une nouvelle plante, il la recueille avec soin pour enrichir sa collection. Délicats tissages de tiges, de feuilles et de fils,
greffes de fruits tressés et de fleurs textiles, nés de l’union de la diversité végétale et de son imagination.
Nulle part au monde il ne se sent mieux que dans sa galerie, un corridor sinueux entre deux murs de terre façonnés avec soin. Chaque plante, chaque objet y a une place bien précise : socles aménagés dans la terre, niches creusées ou même vitrines pour les chimères les plus fragiles.
Hauteur, cadrage, lumière, M. Marcel ne laisse rien au hasard. «Le rêve est une science exacte» se plaisait-il à déclarer. Pourtant cette science lui réserve bien des surprises. Un soir, alors qu’il s’attarde dans sa galerie, il voit une racine s’échapper d’un socle.
Lorsqu’il veut la remettre en terre, tout un pan de mur s’effondre, dévoilant un jardin que M. Marcel lui-même n’avait encore jamais osé rêver : Les Chimères ont déployé leur rhizomes à travers le jardin recouvrant les arbustes d’hybrides colorés. D’énormes cosses de haricots pendent d’un arbre couvert de multiples fruits, fleurs et feuilles. L’une
d’elles, tombée au sol, offre un banc confortable sur lequel M. Marcel s’assoit quelques instants. Il se sent minuscule, au milieu de ces plantes immenses. Pourtant, toutes ne sont pas le fruit de son imagination : la nature a repris ses droits. M. Marcel ressort du jardin. Il se sent petit, délicieusement petit. La tête pleine de contes d’enfants.

 

CAHIER FINAL 3 Concours Chaumont sur Loire #2015  CAHIER FINAL 5 Concours Chaumont sur Loire #2015CAHIER FINAL 4 Concours Chaumont sur Loire #2015CAHIER FINAL 6 Concours Chaumont sur Loire #2015

Comments are closed