Philosophie

 L E S   H E R B E S   H A U T E S

 

« Côte à côte, elles regardent dans la même direction pour faire grandir Les Herbes Hautes. Mais dans leur atelier, c’est dos à dos qu’elles donnent forme aux bouquets. »

« Nous sommes le 2 juin 1990, il est très exactement 15h32. Il fait beau et l'air est frais. Dans le Perche, Hélène, 5 ans, part en balade à la campagne accompagnée de ses parents. Elle est blonde comme les blés, a les dents du bonheur, et sur ce petit chemin ombragé elle préfère courir que marcher. Elle aime cueillir les groseilles, placer les framboises au bout de ses doigts, et se fabriquer des faux  ongles rouges avec la peau des babybels. Elle n'aime pas avoir de la pâte fraîche collée aux doigts.
Quand elle sera grande, elle sera fleuriste.
A ce même moment, à quelques centaines de kilomètres de là, en Savoie, Eloyse, d'un an son ainée, les cheveux noirs bouclés dom-ptés par deux petites barrettes dorées, est agenouillée dans le verger familial à la recherche de feuilles pour sa collection de végétaux Elle aime la première bouchée de tomate du jardin, faire sécher les feuilles récoltées dans des bottins, construire des cabanes dans   les groseilliers. Elle n'aime pas aller chercher les oeufs dans le poulailler du voisin.
Quand elle sera grande, elle aussi, sera fleuriste. »
Magali Perruchini - Les Mains Baladeuses
 

Les Herbes Hautes, une histoire d’amitié et d’amour des plantes… Hélène et Eloyse se sont rencontrées au sein des bureaux d’une agence de paysage il y a bientôt 10 ans.

« Amies depuis quelques années, la brune, adepte de la boxe, et la blonde, qui pratique le pilate, forment une association yin yang ;   parfaitement complémentaires, de compétences et de caractères, qui équilibrent et renforcent leur petite entreprise. » 

Hélène, passionnée par les fleurs depuis son enfance, a d’abord été diplômée de l’Ecole Supérieure d’Architecture de Versailles en 2009. Après avoir travaillé pour plusieurs agences, elle décide de se consacrer à son rêve d’enfant : devenir fleuriste. Elle passe son CAP Fleuriste en 2012 puis travaille en boutique. En 2013, elle utilise son sens artistique aiguisé pour lancer les Herbes Hautes.

Eloyse a toujours aimé le monde végétal et la nature. Elle a donc été diplômée d’un BTS Horticole puis de l’Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de Blois. Ingénieure paysagiste, elle travaille pour plusieurs agences de paysage avant de rejoindre Hélène dans l’aventure Les Herbes Hautes. Elle met au service de cet atelier son expérience du monde végétal et passe son CAP fleuriste en 2014.

« Aujourd'hui, leur double compétence est ce qui fait leur force.
Elles orchestrent les bouquets : une note de rose, une note de chardon, une note de pivoine, une note de cosmos … et la partition      prend forme, guidée par leur inspiration et leur connaissance des règles de compositions.”  ... READ MORE ...
Magali Perruchini - Les Mains Baladeuses 

 

 

Les herbes Hautes atelier 40 crop Philosophie

A gauche → Eloyse

A droite    → Hélène

 

© Marie Prechac Photographe

 

Comments are closed